Le Ragdoll2019-02-04T09:31:50+00:00

Le ragdoll 

Le ragdoll est une race de chats originaire des États unies . Le nom de ce chat de grande taille provient d’une particularité étonnante : lorsqu’on le porte, il devient aussi mou qu’une poupée de chiffon, « ragdoll » en anglais.

La race est originaire plus précisément de Riverside en Californie. Elle a été créée en 1963 par Ann Baker, éleveuse de persans.

Ann Baker accoupla une chatte blanche à poils mi-longs du nom de Joséphine avec un mâle d’origine inconnue nommé Blackie.

Le premier club français Le Ragdoll Club France est créé en 1993
 
 
Le ragdoll de caractère est un vrai chat chien qui ne sort que rarement ses griffes. Très doux, proches, câlin, paisible, patient … le ragdoll est le chat parfait de famille comme pour des personnes seules. Il aime les jeux mais avec vous, parfait pour passer un moment complice avec de beau ronron à la clé.
Le ragdoll fait parti des grands chats. Les Mâles, pèse entre 6 et 9 kg, femelle, de 4 à 6 kg, parfois plus. Il présente même, surtout en hiver, une petite poche de graisse sur l’abdomen.
« Voir dossier standard ragdoll pour en savoir plus »
Le Ragdoll demande un brossage régulier, car sa fourrure a tendance à s’emmêler mais aussi pour la santé de son poil et de sa peau, notamment en période de mue. Un bain chaud peut également être utile pour le débarrasser des poils morts, suivi d’un brossage aussi doux que possible. 
Il est important de vérifier régulièrement l’état de ses yeux et de ses oreilles : en cas d’impuretés, on utilisera un textile propre et doux pour laver le coin des yeux, ou un coton imbibé d’eau tiède ou d’un produit adapté (à renouveler pour chaque œil). 
 
Le Ragdoll est globalement de bonne constitution, mais peut être touché par la cardiomyopathie hyper-trophique féline, un syndrome cardiaque qui se traduit par l’épaississement des parois du cœur. Il s’agit d’une maladie héréditaire pouvant toucher tous les chats, mais des recherches ont montré qu’elle est malheureusement plus fréquente chez les Ragdolls. Un test ADN, développé spécialement pour la race, permet de diagnostiquer les mutations du gène responsable de ce trouble. Le Ragdoll peut également présenter une fragilité rénale, pouvant évoluer en polykystose (formation de kystes au niveau des reins). Rassurez-vous : cela ne veut pas dire que tous les Ragdolls y sont sujets ! 
NOS LOULOU SONT TOUS TESTÉS ( indemne ) CONTRE CES MALADIES AINSI QUE LE FIV ET FELV FAIT RÉGULIÈREMENT  ( sida et leucose du chat )